Bienvenue chez MONCOACH !

Au temps où le mot "coaching" n'existait que dans le sport, j'ai été une des premières en Suisse Romande à le pratiquer, puis à l'enseigner dès 2005.

Ce que je vous propose:
- du coaching pour sortir d'une situation problématique, améliorer vos relations aux autres ou remettre du sens à votre vie.
- des formations au coaching dans lesquelles je vous transmets le meilleur de l’ennéagramme, de la systémique et de l'Analyse Transactionnelle.

actualités

janv. 2017  Ce qui me réjouit particulièrement

Notre monde est-il devenu inhumain?

lire la suite

Bonjour,
Une année se termine. Qu'elle ait été belle et profitable, ou qu'elle nous laisse un goût d'inachevé, il est temps de se tourner vers de nouvelles perspectives.
Le changement est omniprésent, savoir s'adapter à des situations inhabituelles est devenu une nécessité.
Notre monde est-il devenu, comme certains le prétendent, un monde inhumain? Je ne le crois pas. Jamais on n'a compté autant d'opportunités de se rencontrer, de partager avec ses pairs, de se former.
Bientôt Noël: derrière la façade de mercantilisme, on perçoit des préoccupations différentes: alimentation plus saine, relation corps-esprit, respect de la nature, authenticité, simplicité.
Et ce qui me réjouit particulièrement: la tendance à remettre la dimension humaine au centre.
En entreprise, l'idée de comprendre ses collègues pour mieux collaborer fait son chemin.
Je vous souhaite une année 2017 pleine de douceur et d'amour. Je vous souhaite la santé indispensable à tous vos projets. Je vous souhaite de belles rencontres et d'avancer sur votre route, celle que vous aurez choisie.


masquer le texte



sept. 2016  Le chef dirige, le coach accompagne

Les pratiques du coaching pour mieux manager

lire la suite

Une question nous est fréquemment posée : un chef peut-il être le coach de ses collaborateurs ? Nous répondons évidemment non à cette question.

Non, mais...
A la réflexion, et à l'aide d'un peu d'étymologie, la réponse devient plus nuancée.

Le chef dirige. Il est à la tête d’une équipe (du latin caput, capitis = tête), c’est un leader (de l’anglais to lead = conduire), il fournit la structure et le cadre de travail (on l’appelle cadre, il fait partie de l'encadrement), c’est un manager (de l’anglais to manage = se débrouiller).

Le coach accompagne. Comme le cocher de l'attelage, il sait comment tirer le meilleur parti de l'énergie des chevaux et éviter les écueils du chemin. Mais la destination est fixée par le client.

Le coach n’est pas en avant, mais à côté de son client. Il l'accompagne, il ne décide pas à sa place. Il l’aide à préciser, puis à visualiser ses objectifs et à trouver en lui-même les ressources pour les atteindre. Il l'encourage à une réflexion sur sa situation et sur lui-même.

On pourrait résumer par une boutade: le chef parle, le coach écoute.

Le manager fixe les objectifs ou doit imposer ceux qu'il a lui-même reçus de plus haut: c'est une lourde responsabilité. Son anxiété légitime devant l'ampleur de la tâche risque de l'inciter à donner des ordres plutôt qu'à déléguer. Le manque de temps entraîne un manque d'écoute, d'attention et de reconnaissance. Or, on le sait, le manque de reconnaissance est un des plus importants facteurs de démotivation.

La plupart des managers souhaitent que leurs collaborateurs s'impliquent davantage et fassent preuve de créativité et d'autonomie. La formation "Attitude Coaching" s'inspire des meilleures pratiques du coaching pour aider les cadres à expérimenter une nouvelle forme d'encadrement et opérer en douceur un changement positif pour toutes les parties.  


masquer le texte



sept. 2016  Lettre aux coaches

sur l'efficacité de l'ennéagramme en coaching

lire la suite

Bonjour,



Vous êtes coach, moi aussi.

J'ignore quels outils, méthodes et modèles font partie de votre pratique. Pour ma part, j'ai acquis mes compétences en coaching en suivant un formation avancée d'Analyse Transactionnelle en Organisation, une formation à l'Approche Systémique des Organisations, puis un Praticien PNL.

Puis j'ai découvert l'ennéagramme en 2001 et je ne saurais plus m'en passer, tant l'efficacité de ce modèle me bluffe encore presque quotidiennement!

(Si vous ne connaissez pas l'ennéagramme, lisez les infos en cliquant sur "Ennéagramme" en bas de page)

Si vous avez entendu parler de l'ennéagramme, vous en avez peut-être une vision très restrictive: "L'ennéagramme met les gens dans des cases". "C'est amusant de se retrouver dans un des types, mais qu'est-ce qu'on en fait?" "C'est juste une autre typologie, on a déjà Insights ou MBTI"...

L'ennéagramme est bien davantage que cela, c'est un modèle de compréhension des relations interpersonnelles et un modèle de compréhension de soi. Il complète toutes les méthodes que vous utilisez déjà dans votre pratique de coach. Je dirais même qu'il les enrichit et leur confère un nouvelle dimension.

Récemment, une séance de pairs a comparé différents outils psychométriques et a examiné leur efficacité dans plusieurs domaines des ressources humaines: recrutement, évaluation, carrière, évolution personnelle, etc. L'ennéagramme sort largement en tête en ce qui concerne la connaissance de soi: c'est indéniablement un outil d'évolution.
C'est également un remarquable outil de communication, qui facilite la compréhension mutuelle, la tolérance, la coopération et le dialogue.

L'ennéagramme a le vent en poupe! Ne manquez pas l'embarquement!


masquer le texte



août 2016  Pourquoi faites-vous "ça" comme ça?!

Incompréhension, intolérance, etc

lire la suite

Vos comportements sont-ils incompréhensibles ou agaçants pour votre entourage?

L'harmonie entre les personnes demande à chacun de l'ouverture et de la tolérance, mais cela passe d'abord par la compréhension mutuelle.
A partir d'une typologie de neuf personnalités, l'ennéagramme offre une explication nouvelle de nos agissements, de nos pensées et de nos émotions.
C'est un outil puissant pour réguler les relations inter-personnelles et une excellente méthode de développement personnel.

Comparé récemment à d'autres outils psychométriques, l'ennéagramme sort largement en tête en ce qui concerne la connaissance de soi.


masquer le texte



août 2016  Etes-vous à l'écoute?

Question indiscrète aux managers, aux parents, éducateurs, etc.


lire la suite

Permettez-moi de soulever un thème crucial et de vous poser tout à trac une question indiscrète!


Trouvez-vous le temps d'écouter vos collaborateurs, vos clients ou les membres de votre famille autant qu'ils le souhaitent? Leur donnez-vous l'impression d'être disponible?

Etre à l'écoute, qu'a-t-on à y gagner et n'est-ce pas une perte de temps? Plus personne n'ignore actuellement que les collaborateurs qu'on écoute sont plus productifs.

Ecouter, c'est aider à grandir, c'est être attentif aux besoins du collaborateur, ne pas passer ses suggestions et ses opinions à la poubelle, c'est dialoguer. 

Ecouter, oui mais... Ce "wishful thinking" se heurte à la réalité: que peuvent réellement faire des cadres stressés et souvent sans formation au leadership?

Ceci est transposable dans le contexte familial et éducatifs: parents stressés, enfants en manque d'attention... qui deviendront des adultes en manque de confiance en soi. Absence de dialogue, frustrante pour les enfants qui vont chercher ailleurs le sentiment d'exister, et frustrante pour les parents qui voient leurs enfants leur échapper.

En 7 jours seulement, la formation "Attitude Coaching" offre non seulement les outils d'écoute, tirés de la pratique des coaches, mais encore bien davantage. Consultez la page formation.




masquer le texte



mars 2016  Transmission d'entreprise

Entendu à la première Journée de la transmission d'entreprise

lire la suite

Merci et bravo aux organisateurs! Une matinée intéressante dont j'ai retenu quelques perles, que je livre en vrac à ceux qui n'ont pas pu y assister. Que leurs auteurs me pardonnent de ne pas les citer!

- 50\\% des chefs d'entreprise suisses ont plus de 55 ans (donc pas l'éternité devant eux).

- Entrepreneurs, perdez vos illusions: seulement 5\% environ des enfants ont l'envie de reprendre l'entreprise familiale.

- L'argent divise et les valeurs rassemblent.

- Le meilleur critère à prendre en compte pour une bonne transmission: la pérennité du patrimoine familial.


- Survie à 5 ans: 95\% pour les reprises d'entreprise, contre 50\% seulement pour les créations d'entreprise.

Les divers contributeurs ont tous relevé l'importance des facteurs  émotionnels, ce qui m'a confortée dans mon rôle de soutien des entreprises familiales, en particulier lors du passage du témoin.


masquer le texte



page  ◄◄   2 3 4 5  ►►

formations


Ennéagramme

Conférence A quoi sert l'ennéagramme? (à Lausanne)

le lun. 24 février 2020 à 18h30


Ennéagramme

Conférence A quoi sert l'ennéagramme? (à Lausanne)

le lun. 24 février 2020 à 12h00


Ennéagramme

Conférence: A quoi sert l'ennéagramme? (à Lausanne)

le mar. 25 février 2020 à 12h00


Ennéagramme

Conférence A quoi sert l'ennéagramme? (à la Chaux-de-Fonds)

le sam. 29 février 2020 à 12h00


Ennéagramme

Conférence A quoi sert l'ennéagramme? (à la Chaux-de-Fonds)

le mar. 3 mars 2020 à 17h30


Ennéagramme

Découverte de l'Ennéagramme (à la Chaux-de-Fonds)

le sam. 21 mars 2020 toute la journée


Ennéagramme

Découverte de l'Ennéagramme (à Lausanne)

1 journée de stage dimanche 22 mars + 1 entretien individuel préalable



+ de formations